nutricosmétique beauté

Classé dans | Science / Nature

Le nombre de morts du coronavirus dans le monde pourrait tripler d’ici 2021, selon ces projections

Publié le 05 septembre 2020

 

“770.000 vies pourraient être sauvées” avec le masque et la distanciation

Outre cette projection, qui reflète “ce qui arrivera le plus probablement”, l’IHME a imaginé deux autres scénarios basés sur des modifications des comportements humains et des politiques menées par chaque pays.

Le scénario le plus optimiste estime que le nombre de morts dans le monde pourrait tomber à 2 millions au 1er janvier 2021 si le port du masque est généralisé et les distanciations physiques strictement respectées. “770.000 vies pourraient être sauvées par rapport au scénario de référence”, indique l’organisme, soit 27% de morts en moins.

Le scénario le plus pessimiste, lui, imagine que les personnes prennent moins de précautions, que les gouvernements continuent d’alléger les mesures de distanciation, et que la stratégie de l’immunité collective soit petit à petit adaptée. Là, le nombre de morts pourrait grimper à 4 millions à la fin de l’année: 1,2 million de morts supplémentaires par rapport à la projection de référence.

Difficile d’anticiper un futur si lointain

“C’est facile de penser, avec l’accalmie de l’été, que l’épidémie est derrière nous”, indique Christopher Murray, directeur de l’institut, cité par le Washington Post. Mais de “sombres moments nous attendent avec l’hiver qui arrive dans l’hémisphère Nord, et malheureusement nous ne faisons pas collectivement tout ce que nous pouvons pour apprendre de ces cinq derniers mois”, estime-t-il.

Le quotidien américain souligne que, selon certains experts, les températures plus fraîches devraient ramener les gens en intérieur dans les mois à venir, une situation qui favorise la transmission du virus.

Ces projections sont toutefois à interpréter avec précaution. D’abord, comme l’indique l’IHME, parce que le nombre de morts dans certains pays est actuellement en dessous des prévisions que l’organisme avait publiées le 27 août. “Cela montre que nos estimations continuent de refléter des fluctuations dans les véritables chiffres du Covid-19”, écrit l’IHME.

Ensuite, parce qu’il est difficile d’anticiper la situation dans un futur si lointain. “Tout cela n’est que conjecture et suppositions, parce qu’il y a tellement de facteurs que nous ne pouvons pas prévoir, et des facteurs sur la transmission du virus que, très honnêtement, les scientifiques ne comprennent pas encore très bien”, juge Jeffrey Shaman, spécialiste des maladies infectieuses à l’Université de Columbia. “Ce qui arrivera dans les prochains mois dépendra de ce que nous ferons en tant que société dans les prochaines semaines”, conclut-il auprès du Washington Post.

Depuis le début de l’épidémie, les projections de l’IHME ont été écoutées par les spécialistes de la Maison Blanche. Pour Christopher Murray, elles doivent justement permettre aux gouvernements de prendre des décisions pour éviter le scénario du pire.

À voir également sur Le HuffPost: Voici comment visières et masques à valve laissent passer des gouttelettes invisibles

Source Article from https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-nombre-de-morts-du-coronavirus-dans-le-monde-pourrait-tripler-dici-2021-selon-ces-projections_fr_5f53e313c5b62b3add416382
Le nombre de morts du coronavirus dans le monde pourrait tripler d’ici 2021, selon ces projections
Source : Le Huffington Post

annonces immobilieres
Advertise Here
Advertise Here