nutricosmétique beauté

Classé dans | Santé

20 centre de dépistage du Covid-19 en Ile-de-France : où, pour qui, comment ?

Publié le 18 septembre 2020

Ce 17 septembre, à l’occasion d’une conférence de presse, Oliver Véran a rappelé la liste de personnes prioritaires pouvant accéder aux tests de dépistage, à savoir : les personnes disposant d’une prescription, les symptomatiques, les soignants, les cas contacts avérés. Néanmoins, l’accès aux tests PCR demeure “difficile”, même pour les personnes prioritaires, en raison de l’engorgement des laboratoires. Pour pallier cela, le ministre a notamment confirmé l’installation dès lundi de 20 centres de dépistage en Ile de France.

quatorzaineQuels types de tests et à partir de quand ?

Alors que le virus Covid-19 circule de plus en plus, la demande de dépistage ne cesse d’augmenter, et l’Ile-de-France manque de personnel, et parfois même de matériel, comme en témoigne un communiqué de l’ARS Ile-de-France, qui souligne “des pénuries de réactifs” essentiels pour les tests PCR.

Alors pour essayer de répondre à ces problématiques, et permettre aux franciliens de continuer à se faire dépister : “l’ARS va mettre en place, à compter de la deuxième quinzaine de septembre, 20 centres de dépistage Covid répartis sur les 8 départements, dont l’activité sera exclusivement dédiée aux tests virologiques RT-PCR”.

Combien de tests par jour, quels horaires ?

L’ARS s’engage à réaliser au minimum 500 tests par jour dans chacun de ces centres dédiés. Ils s’agira de barnums, ouverts 6 jours de la semaine. S’ils sont prévus pour être temporaires, ils dureront néanmoins “jusqu’à la fin de la période hivernale”.

Pour se faire dépister du Covid-19, il ne sera pas nécessaire de prendre rendez-vous. L’objectif est aussi de raccourcir les délais de résultats, qui sont en moyenne de 36h, mais peuvent prendre davantage de temps dans certains centres parisiens, à cause du grand nombre de personnes à analyser. Là, l’ARS souhaite que les résultats soient fournis sous 24h, en particulier pour les publics à risque.

Qui pourra se faire tester ?

Certaines plages horaires seront justement entièrement dédiées à ces publics prioritaires, a précisé l’ARS Ile-de-France. C’est-à-dire des gens “présentant des symptômes évocateurs de Covid-19, et les personnes identifiées comme cas contacts à risque”.

L’objectif est donc de soulager les laboratoires de ville. Mais aussi de faciliter l’accès à ces examens aux personnes prioritaires, ainsi que “réduire les inégalités de santé en assurant une répartition équitable des capacités de tests sur le territoire régional”. D’ailleurs, autre nouveauté : il y aura bientôt des bus de dépistage, afin de desservir les “territoires ruraux d’Ile-de-France, aux abords des gares”.

Lire aussi :

  • Coronavirus : quel est le R effectif (R0) région par région en France ?
  • Symptômes du coronavirus : rhume ou Covid-19, comment faire la différence ?
  • Coronavirus : comment se soigner ?

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes

Source Article from https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/test-pcr-covid-ile-de-france-638376
Source : Topsante.com

annonces immobilieres
Advertise Here
Advertise Here