voiture occasion

Classé dans | Santé

Une alerte lancée sur un produit utilisé en dialyse

Publié le 06 décembre 2018


Découvrez le nouveau site Vital

Topsante.com

Je m’abonne ! S’abonner

  • Accueil

  • Médecine

  • Troubles urinaires

  • Insuffisance rénale

  • alerte-produit-dialyse

    Par
    Mathilde Ragot

    Le 06 déc 2018 à 14h31

    mis à jour 06 déc 2018 à 16h17

    • Médecine
    • Troubles urinaires
    • Insuffisance rénale

    La publication d’une étude par Le Monde révèle une forte surmortalité des personnes traitées avec un dialysat au citrate pour leur insuffisance rénale. Une réunion de crise s’est ainsi tenue à l’Agence nationale de sécurité du médicament.

    Selon une étude, présentée le 3 octobre lors du congrès de la Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation (SFNDT) révélée par Le Monde ce 4 décembre, les patients traités avec un liquide de dialyse – ou dialysat – au citrate présenteraient une surmortalité de 40 % par rapport à ceux traités avec d’autres produits plus anciens, comme ceux à l’acétate ou à l’acide chlorhydrique. Ce mercredi 5 décembre, un jour après les révélations du quotidien, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a ainsi convoqué d’urgence une réunion autour de ce traitement.

    47 000 personnes atteintes d’insuffisance rénale

    « Des centaines de personnes dialysées pourraient avoir perdu la vie prématurément », estime Le Monde. Selon le quotidien, en France, 47 000 personnes souffriraient d’insuffisance rénale terminale. Ce trouble du fonctionnement des reins, due à une destruction progressive et irrémédiable des canaux qui constituent ces organes, nécessite un traitement qui débarrasse le sang des déchets indésirables accumulés dans le corps. La dialyse est ainsi la solution qui assure le mieux possible le remplacement du fonctionnement des reins.

    Toujours d’après le journal français, les patients « entrent en dialyse à l’âge moyen de 70 ans, avec souvent d’autres maladies associées ». Leur survie serait d’environ cinq ans. Et parmi eux, plus de 20 % sont traités avec un dialysat au citrate. Le produit a par ailleurs été mis sur le marché en 2012.

    Sous-déclarations des incidents

    L’étude présentée le 3 octobre n’a pas encore été publiée, et n’a pas non plus été transmise à l’ANSM qui « s’étonne qu’aucun professionnel de santé n’ait songé à [la] saisir ». L’agence a finalement été informée par l’Association de patients des maladies rénales, greffe et dialyse Renaloo fin novembre, d’où cette réunion d’urgence. « L’importance des résultats présentés amène l’ANSM à réunir l’ensemble des parties prenantes », a indiqué dans un mail cité par Le Monde l’ASNM. Cette dernière a ainsi rassemblé « l’ensemble des parties prenantes » pour « engager une contre-expertise » et éventuellement réfléchir à un « plan d’action ».

    « Les professionnels de santé ont obligation de prévenir les agences sanitaires de tout incident à risque élevé », rappelle l’agence. Cette alerte illustre la « sous-déclaration notoire des effets indésirables des produits », estime-t-elle.

    À lire aussi :

    • Témoignage : « Je fais ma dialyse moi-même à la maison »
    • La pollution atmosphérique peut directement affecter les reins

    HOME.jpg

    Les huiles essentielles contre le rhume

    .

    Une semaine de menus minceur

    .

    • Dialyse
    • Actualité

    Insuffisance rénale : ce qu'il faut savoir sur la dialyse

    Insuffisance rénale : 10 000 personnes démarrent une dialyse chaque année

    Insuffisance rénale chronique terminale : améliorer la prise en charge

    Insuffisance rénale chronique: des chiffres en hausse

    Greffe de rein : des inégalités d’accès criantes

    quid-dialyse-rénale

    Insuffisance rénale : enfin un appareil de dialyse pour les bébés

    insuffisance rénale

    Le quotidien d'un dialysé.

    Abonnez-vous

    Papier ou numérique

    Certifié par :

    © Topsante.com – Tous droits réservés

    Source Article from https://www.topsante.com/medecine/troubles-urinaires/insuffisance-renale/une-alerte-lancee-sur-un-produit-utilise-en-dialyse-629547
    Source : Topsante.com

    annonces immobilieres

    Achat / Location / Investisseurs

    Ne cherchez plus parmi des milliers d'annonces immobilières. Confiez-nous gratuitement votre recherche

    Votre recherche *

    Type de bien *

    Budget *

    Ville *

    Dans une rayon de *

    Votre nom *

    Votre téléphone*

    Réponse sous 24 h

    biens.com

    Advertise Here
    Advertise Here