voiture occasion

Classé dans | Techno

Le train des primeurs Perpignan-Rungis suspendu jusqu’au 1er novembre – Le Figaro

Publié le 17 juillet 2019

Nouveau rebondissement dans l’épineux dossier du train de primeurs Perpignan-Rungins. Ce mercredi, à l’issue d’une réunion à Perpignan, le vice-président de la région Occitanie, Jean-Luc Gibelin, a finalement annoncé la suspension de la liaison jusqu’au 1er novembre 2019. L’occasion pour ce dernier de confirmer que le train circulait bien sans marchandises à son bord depuis lundi, comme l’affirmaient déjà les syndicats.

«La liaison à vide, comme elle est réalisée depuis trois jours, n’est pas acceptable. Elle va s’arrêter aujourd’hui (mercredi) jusqu’au 1er novembre. À partir du 1er novembre va recommencer une liaison entre Saint-Charles (plateforme de transport de Perpignan) et Rungis, telle qu’elle était, mais de manière transitoire, le temps de trouver une solution pérenne», a précisé Jean-Luc Gibelin. Élisabeth Borne, ministre des Transports et désormais aussi de l’Écologie, a confirmé cette reprise le 1er novembre.

» LIRE AUSSI – Bientôt des trains autonomes sans conducteurs en France

Depuis quelques jours, la ministre était accusée d’autoriser un train fantôme à circuler. Le train en question était celui des primeurs, qui assure quotidiennement la liaison entre Perpignan et le marché de Rungis. La ministre avait assuré en fin de semaine dernière que cette liaison, en sursis depuis le printemps, serait maintenue et que le train roulerait «aussi longtemps qu’il y aura[it] des marchandises à transporter». Or, selon les syndicats de la SNCF, le train roulait bien…mais à vide! Et pendant ce temps, les marchandises prenaient la direction de la région parisienne en camion. «Déjà la semaine dernière, il a circulé à vide le lundi et le reste de la semaine il n’y avait que trois wagons chargés», affirmait Thomas Portes, animateur du collectif «Sauvons le Perpignan-Rungis» et syndicaliste de la CGT-Cheminots. «La SNCF va le faire circuler à vide sur demande du gouvernement pour ne pas perdre la face (…) C’est véritablement un scandale d’État», ajoutait-il.

» VOIR AUSSI – Train Perpignan-Rungis: pour Elisabeth Borne, «il n’est pas question que les marchandises passent à la route»

Train Perpignan-Rungis: pour Elisabeth Borne, «il n?est pas question que les marchandises passent à la route» – Regarder sur Figaro Live

» LIRE AUSSI – À bord du Perpignan-Rungis, le «train des primeurs» en sursis

Selon le Midi Libre, des employés présents à la gare de Perpignan avaient confirmé lundi que les fruits et légumes ont été chargés dans des camions et non dans le train de fret frigorifique. La scène devait se répéter tout au long de la semaine.

Les syndicats ont d’ailleurs ironisé sur le choix d’Emmanuel Macron de nommer Élisabeth Borne au ministère de l’Écologie: «l’écologie encore une fois la grande sacrifiée», dénonce le collectif «Sauvons le Perpignan-Rungis».

Un dossier qui dure depuis des mois

Au printemps dernier, l’annonce de l’arrêt de cette liaison en raison de la vétusté de ses 82 wagons et du coût trop élevé de leur remplacement avait suscité l’émoi à Perpignan. L’éventualité de son remplacement par des camions avait été qualifiée de non-sens écologique par les clients de cette ligne vieille de 40 ans. Sans ce train, ce sont plus de 400.000 tonnes de fruits et légumes par an qui seraient tous les jours transportées par camion, à savoir 250 poids lourds quotidiens, et 25.000 par an. En mai, le ministère des Transports avait donc fini par annoncer que le train des primeurs serait maintenu mais qu’une «solution ferroviaire pérenne» devrait être trouvée d’ici fin 2019. La SNCF estime en effet que ce train peut fonctionner «jusqu’à la fin de l’année aux conditions actuelles du contrat» mais qu’au-delà, les wagons seront hors d’usage.

À VOIR AUSSI: Rungis lutte contre le gaspillage

Source Article from http://www.lefigaro.fr/societes/le-train-des-primeurs-perpignan-rungis-finalement-maintenu-circulerait-a-vide-20190717
Source : À la une – Google Actualités

annonces immobilieres

Achat / Location / Investisseurs

Ne cherchez plus parmi des milliers d'annonces immobilières. Confiez-nous gratuitement votre recherche

Votre recherche *

Type de bien *

Budget *

Ville *

Dans une rayon de *

Votre nom *

Votre téléphone*

Réponse sous 24 h

biens.com

Advertise Here
Advertise Here