voiture occasion

Classé dans | France

Attentat à la préfecture : le vrai du faux sur l’ex-imam de Gonesse – Le Parisien

Publié le 09 octobre 2019

Ahmed Hilali s’en défend en tout cas. « Jamais je n’ai été convoqué par la police, ni par les renseignements généraux, jamais », a-t-il déclaré sur France Info. Selon nos informations, si l’homme fait l’objet d’une fiche S, un outil de renseignement, et non une preuve de dangerosité. Il n’est pas inscrit au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), et n’a jamais été suivi par la DGSI. Il a toutefois été licencié de toutes les mosquées où il a officié par les associations locales avant Gonesse, notamment à Sarcelles (Val-d’Oise) et Garges-lès-Gonesse. En cause : des problèmes de comportements liés à des prêches jugés trop radicaux, qu’il conteste mais aussi « à des problèmes personnels », type ponctualité. « C’était un amateur d’argent, et sa gestion était entachée de soupçons », indiquent des sources concordantes. Sa première épouse s’était également tournée vers la police, sans déposer plainte, pour se plaindre du fait qu’il lui imposait une pratique de l’islam trop rigoriste.

Source Article from http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-a-la-prefecture-le-vrai-du-faux-sur-l-ex-imam-de-gonesse-09-10-2019-8169603.php
Attentat à la préfecture : le vrai du faux sur l’ex-imam de Gonesse – Le Parisien
Source : À la une – Google Actualités

annonces immobilieres

Achat / Location / Investisseurs

Ne cherchez plus parmi des milliers d'annonces immobilières. Confiez-nous gratuitement votre recherche

Votre recherche *

Type de bien *

Budget *

Ville *

Dans une rayon de *

Votre nom *

Votre téléphone*

Réponse sous 24 h

biens.com

Advertise Here
Advertise Here